facebook

LANCEMENT BOCAL A BONHEUR HAPPY EXPLORATRICE

LANCEMENT BOCAL A BONHEUR HAPPY EXPLORATRICE

admin No Comments
  Non classé

bocal Happy Exploratrice

 

Et si vous vous offriez ou offriez à une amie, une belle réserve de mots doux, de phrases positives et de questions inspirantes pour cultiver la joie de vivre et la douceur ?

Je suis heureuse de vous présenter en avant première, le bocal à bonheur Happy Exploratrices. 100 petits mots à découvrir pour stimuler votre joie de vivre et vous booster en cas de coup de mou.

Offre de lancement en pré-vente (20€ au lieu de 25).

Pour tout renseignement et commande : cgauvain@behappycoaching.fr

PEPITE N°8 : DES MOTS DOUX POUR NOEL

admin No Comments
  Non classé

8 décembre 2021

PEPITE N°8 : Distribuez des mots doux

Le pouvoir des mots est magique. Et si vous cultiviez votre joie de vivre en distribuant des mots gentils, doux et positifs autour de vous. A ceux que vous aimez mais pourquoi pas également à des inconnus ou vos voisins en glissant vos petits mots dans les boites aux lettres. Je garde sur mon bureau, une phrase positive reçue dans un colis. A chaque fois qu’elle croise mon regard, je me mets à sourire.

Envie de recevoir une réserve de mots doux et positifs pour booster votre joie de vivre.

Disponible en prévente : le bocal à bonheur : Happy Exploratrice, pour en savoir plus, sur cette dans ma prochaine publication.

PEPITE N°7 : VOTRE CHANT DE NOEL PREFERE

admin No Comments
  Non classé

7 décembre 2021

PEPITE N°7 : Votre chant de Noël préféré

En avant la musique, avez vous un chant de Noël préféré ? Si oui, c’est parti, prenez quelques minutes, installez vous confortablement et savourez, dansez, chantez…

Si non, c’est l’occasion d’ouvrir vos horizons en sortant des sentiers battus, il n’y a pas que Tino Rossi et Maria Carey qui aient chanté Noël. Et si vous lanciez votre moteur de recherche préféré pour chercher des chants de Noël inconnus. Qu’ils soient en anglais, en suèdois, en espagnol, en portugais.. Qu’ils soient actuels ou plus anciens, vous pourriez faire de belles trouvailles.

Pour ma part, entre l’album de Noël de Sia, les reprises métal de Raskasta Joulua et Fairytale of New York des Pogues, mon coeur balance. Jusqu’à une prochaine découverte musicale. ?

PEPITE N°6 : ECRIRE SA LETTRE AU PERE NOEL

admin No Comments
  Non classé

6 décembre 2021

PEPITE N°6 : Ecrire sa lettre au Père Noël

Un peu de projection positive fait toujours le plus grand bien alors que vous choisissiez de la poster ou non, je vous invite a prendre votre plus beau stylo pour écrire votre lettre. Cette lettre est une invitation à la joie.

Si vous demandez à un enfant, ce qu’il souhaiterait pour Noël, et il trouvera très certainement, de nombreuses choses à vous dire.

Si vous demandez à un adulte, ce qui lui ferait plaisir pour Noël, pour les fêtes et pour 2022, il est fort possible qu’il ne vous réponde pas ou ne sache pas quoi vous dire.

Je vous propose aujourd’hui, de réveiller la machine à désirs et à rêves. Peut être avez vous déjà entendu parler du célèbre « tableau de vision » et bien votre lettre au père Noël est une version light ou pas, de ce que pourrait être votre tableau de vision pour la fin de l’année et pour 2022.

Vous pouvez écrire mais aussi dessiner, coller des mots, des images, des photos de ce que vous aimeriez pour cette fin d’année et pour 2022.

Si vous choisissez d’écrire, faites le au présent comme si vos souhaits s’étaient déjà réalisés. Une fois votre lettre écrite ou créée, visualisez ce que vous aimeriez sous la forme la plus positive possible. ?

PEPITE N°5 : PREPARER DES BISCUITS DE NOEL

admin No Comments
  Non classé

5 décembre 2021

PEPITE N°5 : Préparer des biscuits de Noël

Je vous en parlais, avant hier, une de mes traditions de Noël forte en énergie positive, est de préparer des biscuits de saison. Ce dimanche frisquet et pluvieux est le moment idéal. ?

Pas besoin d’être chef pâtissier pour faire des biscuits de Noël, vous trouverez de nombreuses recettes sur le net. Bredele, Biscotti, Lussekatter, sablé à la cannelle, pain d’épices, biscuits provençaux…. Il y en a pour tous les goûts et toutes les compétences. Vous pouvez même choisir de la décorer. Un peu de sucre glace et de colorant alimentaire et le tour est joué.

Cette année, j’expérimente les spirtz. J’ai de bons souvenirs d’enfance à déguster ceux d’une célèbre marque, mais je n’ai jamais essayé d’en confectionner moi même. ?

Promis, vous aurez le résultats en image.

Et vous qu’est-ce qui vous tente pour amener un peu de douceur et de joie dans votre estomac et celui de ceux que vous aimez ??

PEPITE N°4 : DECORER

admin No Comments
  Non classé

4 décembre 2021

PEPITE N°4 : DECORER

Décorer sa maison, son bureau, ses fenêtres ou un sapin c’est amener un peu d’esprit de Noël auprès de soi en permanence.

Il n’y a pas de code, que vous soyez adepte du kitch ou de l’épuré, tant que la déco vous ressemble, vous donne envie de sourire ou met des étoiles dans vos yeux, le challenge est atteint. Il suffit parfois de peu. Une boule sur laquelle vous avez flashé dans une vitrine, un ange fabriqué en famille ou une étoile qui vous rappel à quel point votre âme d’enfant est encore là quelque part et ne demande qu’à s’émerveiller.

Les cartons de déco sont sortis du garage et le sapin attend au milieu du salon. Hâte de m’y mettre et vous ??

PEPITE N°3 : UNE NOUVELLE TRADITION

admin No Comments
  Non classé

3 décembre 2021

 

Des traditions pour Noël, nous en avons tous ou presque. Elles nous viennent de notre famille ou pas, de notre passé, d’un vécu que nous avons voulu perpétuer consciemment ou pas. Parfois, nous perpétuons même des traditions qui n’ont plus vraiment de sens pour nous.

Et si vous choisissiez consciemment d’installer une nouvelle tradition positive dans la période de l’avent. Une chose qui vous fera du bien au coeur et au cerveau. Quelque chose qui vient de vous et de votre besoin du moment. Qu’est-ce qui vous ferait vraiment du bien, vous mettrait en joie et vous ferez l’effet d’un cocon tout doux ? Boire un chocolat ou un vin chaud avec votre meilleure amie, faire des biscuits de noël avec votre fille, chanter dans la rue avec des amis, créer des décorations de Noël ou une boule pour le sapin, faire don d’un jouet… Les possibilités sont infinies.

Allez, je vous partage une des mienne. Expérimenter une nouvelle recette de biscuits de Noël. Le résultat n’est pas toujours probant, mais la joie commence dès la recherche de la recette pour se poursuivre dans la préparation puis dans la surprise de la sortie du four et finalement dans la dégustation. Miam, j’ai le sourire rien que d’y penser.

A vous de jouer ?

PEPITE N°2

admin No Comments
  Non classé

 

 

2 decembre 2021

PEPITE N°2 : Pratiquer l’autobienveillance

Et si vous profitiez de cette période de l’avent pour expérimenter l’autobienveillance.

C’est quoi l’autobienveillance ? Concrètement, c’est choisir de se traiter avec la même gentillesse que celle que vous accordez à la personne qui vous est le plus chère.

En cette période d’avant fêtes, il peut être facile de se malmener. Pour faire entrer 20000 choses dans l’emploi du temps, organiser un Noël magique pour ceux qu’on aime, rendre un gros dossier avant les fêtes etc… et arriver le jour de Noël, épuisé et ronchon. Pour résumer se mettre une pression, bien inutile et contre productive à l’opposé de la bulle de douceur positive dont vous rêvez peut être et que je vous propose de cultiver.

1ère étape : accueillir ses états d’âme et ses états tout court sans jugement. Et bien oui, vous avez le droit d’être triste, en colère, d’être épuisé, d’avoir peur tout autant que d’être joyeux et amusé. Vous en blâmer n’aidera pas à avancer positivement. L’accepter et passer à autre chose oui !

Que diriez vous à un bon ami dans votre situation ? Comment pourriez-vous le rassurer ? Toutes les tâches que vous prévoyez de faire d’ici Noël sont elles réellement importantes ?

2ème étape : Bonne nouvelle, nous sommes tous humains, c’est à dire imparfaits, vulnérables, sensibles et 100 % à même de faire preuve de compréhension envers nous même.

Quand on est atypique et que son cerveau carbure à 1000 idées seconde, dans une société où sortir du cadre reste encore l’exception. L’autocompassion est un outil magique pour s’autoriser à se lâcher la grappe et a exprimer pleinement sa différence.

Sans elle, je serais probablement encore entrain de me suradapter pour entrer dans un moule pro qui ne me convient pas ou de chercher à reproduire le Noël familial idéal à l’opposé de mes besoins.

Quoi de mieux que d’essayer de pratiquer maintenant ? Un petit défi, ça vous tente ?

Rassurez-vous, vous ne deviendrez probablement pas le Dalaï Lama en un mois, mais vous y gagnerez très certainement un mois de décembre plus doux et l’envie de poursuivre par la suite. ?

PEPITE N°1 : UN CALENDRIER DE L’AVENT PERSONNALISE

admin No Comments
  Non classé

1er décembre 2021

Et si cette année, au lieu d’acheter un calendrier tout fait, vous donniez carte blanche à votre imagination, votre authenticité et votre coeur.

Vous pouvez dessiner, construire et créer vous même votre calendrier de l’avent ou trouver comme je l’ai fait un support existant que vous pourrez compléter.

Le principe : partager l’expérience du calendrier de l’avent avec une personne que vous appréciez. Elle peut être sous votre toit ou non. Chacune remplit les cases du calendrier de l’autre avec des mots doux, des douceurs, des petites attentions, de bonnes blagues.

Les cases n’ont pas besoin d’être toutes pleines le 1er décembre.

Je remplit d’ailleurs celui de mon binôme le jour même. ?

Alors oui, parfois, on manque un peu d’idées mais ce que j’aime dans cette pépite, c’est qu’elle vient du coeur. Chacun cherche les plaisirs qu’il pourra partager avec l’autre. Pas besoin d’un gros budget juste d’un peu de temps pour un instant de joie quotidien. Et qui se poursuit parfois bien longtemps ensuite quand on retombe sur un mot doux ou qu’on utilise un des cadeaux. ?

Une pépite 100% positive et 100% douceur que j’expérimente pour la 3ème année.

Il n’est pas trop tard pour commencer ??

L’héritage d’une femme sans enfant

admin No Comments
  Non classé

qualities-954789_640

Que laisse t’on derrière soi après son passage sur terre, si on n’y laisse pas de descendance ?

Tellement de choses, qu’il me serait impossible de tout écrire sur cette page et tellement peu de chose au regard de leur apparente insignifiance.

L’autre jour, ma conseillère bancaire m’a proposé la bouche en cœur, de souscrire une assurance vie et de placer de l’argent sur un produit bancaire qui permettrait à mes descendants de limiter les frais de succession. Au bord de l’éclat de rire, j’ai décliné sa proposition en lui précisant que je n’avais pas d’enfant et que je me concentrais sur le présent.

Chacun de nos actes, chacune de nos paroles peut avoir une influence sur la vie d’autrui dans le présent et par conséquence dans l’avenir. Ok, aucune descendance portant mes gênes ne foulera cette terre après moi mais chaque graine que je plante même à mon insu dans ce monde aura des conséquences quand je ne serais plus là.

Est-ce que le besoin de construire, de laisser un héritage dernière moi s’est fait sentir plus fort avec mon deuil d’enfant ? Oui, très certainement. J’ai envie de laisser un héritage positif et d’avoir pu d’une façon ou d’une autre influencer positivement le cours de choses même si ce n’est que pour quelques personnes. Ceux qui me connaissent savent que je fonctionne en mode projet et que je vois du potentiel en toute chose. Mon héritage repose là dans la concrétisation de ces potentiels, bien plus que dans les euros que je pourrais laisser ou dans les gênes que je n’ai pas perpétué. Un héritage peut prendre tellement de forme. A chacun et à chacune de créer le sien.